,

La digitalisation : le booster des marques-leaders ?

web-instore-mock-up

 

Attirer et retenir le client en boutique : c’est le grand défi des marques en 2016. Hyper-connecté, le client a accès à des quantités d’informations où qu’il soit, et admettons-le, il a tendance à délaisser les boutiques classiques devenues « has been ».

Il est devenu exigeant, infidèle et influent, il se déplace quand il sait qu’il trouvera en magasin une valeur ajoutée que son portable ne peut pas (encore) lui offrir. De quelle valeur parle-t-on ?  La réponse est simple : celle de vivre expérience shopping hors du commun.

 

Rendre le shopping plus ludique


Grâce aux nouvelles technologies, les marques peuvent concevoir un parcours d’achat original et différenciant, tout en maintenant leur univers de sens. On parle du « phygital », où comment intégrer les atouts du digital dans des lieux physiques. En incluant cette dimension hybride à leur stratégie retail, les marques se donnent les moyens de toucher une clientèle curieuse et connectée.

Cette clientèle sélective qui clique plus vite que son ombre et qui maîtrise toutes les astuces du shopping sur internet (ventes exclusives et autres promotions uniquement disponibles sur internet), ne se déplace généralement en boutique que pour « tâter » les produits qu’elle a préalablement chassés sur internet.

Peut-être vous identifiez-vous dans ces quelques lignes ? Alors reconnaissez que réussir à  attirer ce type de clients, le garder dans la boutique, et lui donner envie d’y revenir plus tard relève du défi !

Tels sont (entre autres) les objectifs de la digitalisation des points de vente, phénomène que vous risquez de tester dans un futur proche. Du moins on vous le souhaite.

Même si cette démarche de transformation des boutiques n’est pas encore monnaie courante, certaines marques se démarquent de leurs concurrents en proposant ce genre d’expériences ludiques et innovantes. Une prise de risque souvent payante pour ces marques qui osent se lancer (#leaders) et ouvrir la voie aux autres marques moins téméraires (#followers).

Illustration avec la marque de sport Nike, qui a gagné une longueur d’avance en installant un dispositif de 3 modules digitaux dans son flagship berlinois : un imposant mur vidéo de 9m2, une table tactile et un e-shop intégré dans les rayons. *

 

nike

 

Le « media wall » permet aux clients d’avoir accès au réseau social de la marque sur un écran XXL, la « table magique » réagit au contact des produits et les analyse, et l’e-shop permet aux clients de commander les produits qui seraient indisponibles en magasin.

Autre illustration hors-normes dans le secteur plutôt traditionnel de la lingerie, avec la  marque de sous-vêtement Undiz, qui fait sensation avec son concept store de Toulouse : « Undiz Machine ».**

 

undiz

 

« Undiz Machine », c’est une petite révolution à base de bornes digitales et de capsules aéro-propulsées dans des tuyaux, rien que ça. Le principe : la cliente sélectionne un produit sur la borne digitale, et celui-ci voyage depuis le stock jusqu’en magasin dans un tuyau transparent. Résultats : une expérience inédite pour les clientes, et la maximisation de l’espace pour la marque qui ne pouvait pas présenter tout son stock en rayon. Un concept qui allie originalité et rentabilité.

 

Attirer le e-shopper en boutique


En plus de rendre la boutique plus attractive, les nouvelles technologies peuvent aussi être génératrices de trafic : la e-réservation et le click & collect qui relient le e-shop à la boutique s’ancrent de plus en plus dans les habitudes d’achat des consommateurs, et l’application mobile Fitizzy suit le même chemin.

Celle-ci permet aux consommateurs de créer leur « passeport morphologique », et de connaître leur taille en scannant les codes-barres des articles en magasin via leur smartphone.  Cette application géolocalise les points de vente dans lesquelles elle est activée, et invite le client à s’y rendre.

Quand on sait que 64% des français déclarent utiliser leur mobile en magasin***, on comprend l’aspect différenciant de cet outil.

Pour l’instant, peu de shoppers utilisent leur smartphone pour connaître la bonne taille à acheter en boutique. Mais il est fort probable que ce ne soit qu’une question de temps, et que cette application devienne bientôt aussi incontournable que la e-reservation ou le click&collect. Nous, on tient le pari que dans quelques années, cette innovation sera devenue l’allié indispensable de toutes les virées shopping !

 

Sources :

*http://www.capitaine-commerce.com/2015/09/11/45304-la-magasin-du-futur-selon-nike/

**http://www.altaviawatch.com/activation-commerciale/undiz-devoile-un-nouveau-concept-de-magasin/

http://lab.vente-privee.com/undiz-machine-le-digital-la-rfid-au-service-du-commerce/

*** http://www.digitaslbi.com/fr/actualites/france/les-attentes-du-consommateur-connecte-2015--multi-screen-social-shopping-personnalisation-les-composants-essentiels-de-la-nouvelle-experience-retail/
,

Retour sur le salon e-Commerce

ECP16


Ce qu’il fallait retenir de cette édition 2016


 

Les 12, 13 et 14 septembre dernier, les équipes Fitizzy étaient présentes à la deuxième édition de la Paris Retail Week qui avait lieu Porte de Versailles. Trois jours durant lesquels vous avez rencontré nos experts sur notre stand et échanger avec eux autour de vos besoins. Ces journées ont été riches en contacts, propices aux échanges et aux nouvelles rencontres.

Si vous avez loupé cet événement ou que vous souhaitez tout simplement revivre certains instants, nous avons sélectionné ici tout les événements marquants de cette édition 2016.

 

Les conférences :

Le thème abordé cette année : le commerce connecté, ou comment les retailers se réinventent pour répondre aux nouveaux modes de consommation a été traité sous différents angles comme la réponse au consommateur connecté, au travers de l‘expérience de marque, ou encore sous l’angle des moments de consommation.

Les intervenants parmi lesquels Fusalp, Menlook, Vestiaire Collective, Serge Blanco ou encore Motoblouz sont venus dévoiler leurs innovations technologiques qui vont permettre d’améliorer l’expérience utilisateur en ligne et en magasin.

Par ailleurs, au cours d’une conférence, Mazeberry l’outil d’aide à la décision marketing pour les e-commerçants et annonceurs Web a présenté le projet d’attribution / contribution mis en place avec le groupe Vivarte (Nafnaf, Minelli, André, La Halle…) dont l’étude de cas est téléchargeable ici.

On retiendra aussi particulièrement la conférence réalisée par Philip ROSENZWEIG, VP Real Estate, Store Design & Construction chez Kate Spade, qui  est venu spécialement de New York pour présenter la vision de cette marque emblématique. Kate Spade qui s’installera prochainement à Paris (après un premier corner au BHV et aux Galeries Lafayette) est distribuée dans 39 pays. mise sur l’engagement client à travers le digital in store et le social media.

 

Les Paris Retail Awards :

Les Paris Retail Awards sont une compétition qui a pour but de valoriser les acteurs de l’innovation dans le domaine de l’e-commerce et du retail.

Les vainqueurs de cette édition 2016 sont : ShopRunBack, Pricer, Nuukik, Appndigital, Devatics, Socloz, Teeps, Droom et The Whiteshop.

Félicitations à tous les gagnants !

 

Le Paris Retail Tour

Organisé une nouvelle fois cette année, ces circuits ont pour objectif de faire découvrir les enseignes parisiennes qui proposent des concepts innovants en matière de nouvelles technologies, design ou merchandising. Les participants ont pu découvrir les magasins Fusalp, Yves Rocher, McDonald’s, Adidas Champs Elysées, L’Exception et Nike EMEA.

 

Fitizzy avec Adictiz et Colisweb au salon E-commerce

C’est accompagné de nos partenaires au programme Ready que Fitizzy est venu sur le salon E-commerce. Ready est un label  startups de l’écosystème d’Euratechnologies pour la co-création de solutions innovantes. C’est à travers un jeu marketing que nous avons voulu présenter nos trois solutions.

 

jeu

Recruter, engager et convertir davantage de consommateurs à travers une nouvelle expérience de jeu

Au cours de ce salon les équipes Fitizzy ont également présenté plusieurs nouveautés :

  • La nouvelle version du plugin 
    Déployé sur les sites marchands pour augmenter les ventes en ligne et baisser les retours.
  • La FitiRoom
    Véritable aide à l’achat en magasin directement intégrée dans le parcours de vos clients en magasin et en centre commercial.
  • Kwalitee
    Notre plateforme vous accompagne sur les problématiques de taillant et de conception de vos collections. Cet outil vous permet en outre d’analyser l’évolution de vos ventes et la gestion de vos stocks.

Par ailleurs, vous pouvez faire un point avec notre équipe commerciale et découvrir comment ces produits peuvent répondre à vos besoins (contact@fitizzy.com).

Les chiffres à retenir :

La montée en puissance du e-commerce est toujours en marche : +15% pour le marché français en un an selon la FEVAD.

75,50 euros : c’est le montant du panier moyen du consommateur, en baisse de 5% au cours de l’année 21015.

27% : c’est la part des ventes mobiles au sein des ventes totales du commerce électronique, contre 20% en 2015.

Plus de chiffres à retrouver sur Frenchweb

Et après, rendez-vous au #Conext ?

Après ces 3 jours à la Paris Retail Week, retrouvez-nous au salon du commerce connecté #Conext à Lille les 12, 13 et 14 octobre prochain. Au programme de cet événement s’inscrivant au cœur de La French Tech : un espace innovation unique en Europe, un village international accueillant plus de 100 experts internationaux venus livrer leur vision du commerce connecté, un Retail Tour #conext axé sur la digitalisation du point de vente, plus de 100 conférences et débats…

 

Salon #Conext