,

Les nouvelles technologies enchantent le shopping

 

Le magasin traditionnel n’est pas mort. Il tient compte des nouvelles attentes des consommateurs en matière de digital. Les français sont curieux de découvrir de nouvelles expériences d’achat.  Le magasin se réinvente donc pour attirer, grâce au digital, des clients dans les boutiques. Intéressons-nous plus particulièrement à l’univers de l’habillement. Les boutiques de vêtements n’hésitent plus à intégrer rapidement les nouvelles technologies . En effet, 71% des 18-24 ans sont prêts à tester un magasin 100% automatisé selon Oney.

 

Les miroirs intelligents

Toute surface peut devenir interface. Le miroir est un objet important de l’acte d’achat et devient le nouvel assistant beauté. Une cliente peut essayer une robe et désirer voir ce vêtement dans une autre couleur. Il est alors possible de modifier la couleur directement sur le miroir. La société Oak Labs a imaginé pour Ralph Lauren des miroirs intelligents, capables de reconnaître quel vêtement le client est en train d’essayer. L’écran permet alors de sélectionner différentes tailles et couleurs pour qu’un vendeur les rapporte en cabine. Mieux encore, le miroir peut simuler les effets de couleurs sous différents éclairages pour imaginer la tenue en toute circonstance.

 

Les essayages virtuels

61% des Français seraient prêts à essayer des vêtements de façon virtuelle à l’aide d’une silhouette reprenant la morphologie de leur mensurations selon Oney. Les magasins mettent en place des cabines d’essayages basées sur l’utilisation de la réalité augmentée. Le côté pratique et l’aspect ludique en sont les points les forts. Plus besoin de se déshabiller pour essayer. Cette expérience réduit de plus, les problématiques d’attentes liées aux cabines et permet de proposer une nouvelle expérience shopping. Des acteurs comme Fitizzy proposent des cabines d’essayages intelligentes, capable de trouver la taille adaptée à la morphologie de chaque personne.

 

La gamification 

43%  des 18-24 ans sont intéressés par le gain des points de fidélité grâce à des jeux disponibles en cabine selon Oney. Les marques s’intéressent à l’univers du jeu pour attirer l’attention des plus jeunes. On parle alors de « gamification ». L’intégration de jeu en cabine permet d’alimenter les programmes de fidélisation du client. En 2013 déjà, la marque Karl Lagerfeld s’intéressait à la fibre digitale et proposait la Karl’s Booth : un écran tactile avec appareil photo dans chaque cabine d’essayage afin d’immortaliser le look avec une photo, d’y ajouter un filtre et de le partager sur les réseaux sociaux.

Karl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces nouvelles solutions technologiques enchantent l’acte d’achat en magasin. La fidélisation du client passe par ses services originaux et personnalisés afin de l’accompagner dans son expérience d’achat.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *