Revue de Presse #27

Nouvelle semaine, nouvelle …. ? Revue de Presse voyons ! On est lundi !

Let’s GO dans la bonne humeur ! Et oui !! Depuis que l’on a reçu l’Award dans la catégorie #cutomerexperience au Salon E-Commerce, on est très très contents ! Cet award est un vrai coup de pouce pour l’équipe et le développement de Fitizzy !

Actu 1 > E-Commerce Paris : 5 start-up qui vont vous donner une longueur d’avance, JDN, le 25 septembre.

Dans cet article, le Journal du Net met en avant 5 startups rencontrées sur E-Commerce Paris 2014 #ECP14. Cinq startups qui présentent des solutions innovantes en matière de recommandation, d’attribution, de fitting ou encore de relation client.

Nuukik : est un moteur de recommandation de produits, que les marchands utilisent pour proposer aux visiteurs des produits complémentaires, faire de l’up-selling ou personnaliser leur page d’accueil.

Mazeberry : est un éditeur de logiciel d’aide à la décision pour les annonceurs Internet, dont les e-commerçants, dans le but d’évaluer la performance réelle de leurs campagne.

TokyWoky : est un module que peuvent installer les e-commerçants sur leur site pour permettre à leurs visiteurs de se poser des questions entre eux en temps réel.

Bringr : est un outil qui permet aux entreprises de gérer leur présence sur les réseaux sociaux et d’y mesurer la performance réelle de leurs actions.

– Et Nous 😉

Partage-Programme-ou-PE_opengraph

> « Fitizzy indique la taille qu’il vous faut d’après le scan d’un code – barres » … Et oui ce n’est pas encore officiel, mais Fitizzy a développé une appli mobile pour un shopping facile en magasin ! Nous présentions notamment cette innovation du 23 au 25 septembre dernier lors du salon E-Commerce Paris On vous en parle dans un post dédié très prochainement !

Actu 2 > BUZZ > Apple plie mais ne rompt pas …, Influencia, le 25 septembre.

Après le succès fulgurant du nouveau-né de la marque à la pomme, avec 10 millions de ventes dès le premier week-end de son lancement sur le marché, Apple démontre une fois de plus son savoir-faire commercial et marketing.

Problème : une avalanche de critiques s’abat sur le fameux iPhone 6. Son principal raté qui lui a valu d’être tourné en dérision sur les réseaux sociaux ? Son manque de résistance. Par souci d’esthétique, l’iPhone 6 est très fin ( 6,9 mm d’épaisseur pour l’iPhone 6 et 7,1 mm d’épaisseur, l’iPhone 6 Plus ), ce qui le rend très fragile, à tel point qu’on peut le plier à mains nues ! Pis encore, comme il est en métal, il est difficile de lui rendre sa forme initiale. Depuis, celui-ci est attaqué sur tous les fronts.

La puissance du hashtag n’est plus à démontrer. Il suffit d’un simple accroc pour que la twittosphère se déchaine en bien ou en mal. Avec #bendgate et son dernier iPhone, c’est Apple qui en fait les frais. Et tout le monde croque la pomme avec joie.

Pour voir les différents détournements, c’est par ICI ! Et c’est assez drôle …

actu_4710_image2012rectangle_petite

Avec le hashtag #bendgate, on assiste à un florilège de détournement et de créativité en tout genre. Opportuniste certes mais drôle…

> Apple ne manque pas d’humour et on aime ça ! Malgré le jeu impitoyable des Réseaux Sociaux, et oui, ça touche même les plus grands, que l’on croit infaillible, Apple a su rebondir comme il se doit ! Chez Fitizzy, on aime ça ! Il est important de ponctuer sa stratégie, à nos dépens parfois, de petites touches d’humour histoire de … Et puis bien souvent, c’est ce genre de buzz (positif ou négatif) qui marque le plus les clients et qui fait parler d’une marque !

Actu 3 > Fashion Week : 8 conseils de Twitter pour faire parler de sa marque, Fashionmag, le 23 septembre.

Comment une marque peut-elle profiter de la Fashion Week pour faire parler d’elle sur Twitter ? C’est l’objet de conseils publiés à la veille des défilés par le réseau social, qui propose également un guide à destination des fans de mode pour ne rien manquer du raout de la mode parisienne. Twitter invite par exemple les marques à utiliser les galeries photos, qui permettent d’intégrer jusqu’à quatre photos au même tweet. Le réseau propose également de synthétiser les défilés en six secondes via l’application Vine, d’illustrer ses tweets via des gifs (images animées), voire de diffuser son défilé en direct sur le réseau. Twitter donne également plusieurs conseils et informations aux marques présentes dans le calendrier des défilés, comme organiser des sessions Q/R avec les adeptes de la marque, informer les fans des promotions spéciales, rediriger vers les boutiques partenaires ou encore multiplier les annonces et teasers sur le réseau. Twitter adresse également toute une série de conseils aux fans de mode. Outre son propre compte dédié à la mode, @TwitterFashion, et des hashtags prédéfinis comme #PFW (pour Paris Fashion Week), le portail dresse une liste de marques, créateurs, mannequins, célébrités, journalistes et blogueurs à suivre pour ne rien manquer.

Capture d’écran 2014-09-29 à 15.48.45

Le compte Twitter du réalisateur Loic Prigent, présent à tous les défilés de la Fashion Week parisienne et rapporteur de nombreuses perles …

> Une initiative intéressante de la part de Twitter France ! La Fashion Week parisienne étant un moment phare dans le secteur de la mode, il est important, autant pour les fans que pour les marques, d’être imparable sur sa stratégie de communication Twitter. C’est à celui qui postera LE tweet ou LA photo que tout le monde retweetera ou dont tout le monde parlera ! Twitter est l’un des réseaux les plus utilisés lors de la Fashion Week et son utilisation se démocratise de plus en plus. Twitter ou comment communiquer sur tel ou tel fait plus vite que son ombre … 😉

Actu 4 > Comment les Français consomment-ils le numérique ?, Influencia, le 24 septembre.

Nos chers compatriotes n’ont jamais été aussi connectés. Mais à quoi ressemble l’usage du digital en France ? Décryptage par TNS Sofres dans son étude Connected Life … Les usages numériques, dorénavant ancrés dans la vie des citoyens et des consommateurs du monde entier, ont bouleversé leurs habitudes, leurs interactions et transactions. Un nouvel écosystème émerge qui, s’il semble complexe, a pourtant ses nouvelles règles de fonctionnement qu’il s’agit de décrypter pour accompagner ces changements. On constate notamment que les Français sont particulièrement bien équipés en ce qui concerne les outils numériques, avec une utilisation toutefois modérée du mobile. Les Français sont également fortement séduits par les objets connectés, 17% ont déjà testé les services qui relèvent de la maison connectée. Bref, les Français sont donc friands de ces nouvelles technologies. Mais quelles conséquences pour les marques ? …

barometre-inria_vignette

> Une infographie sur le sujet, datant de Mars 2014.

> Plus formés, informés, davantage acteurs et avisés sur les différentes pratiques existantes, les internautes n’en ont pas pour autant moins de besoins, moins d’attentes, moins d’envie d’interagir avec les institutions et les marques… Mais, à leurs conditions et selon leurs règles du jeu. On constate, de plus en plus, avec le phénomène des blogs notamment, que ce sont les consommateurs eux-mêmes qui dictent les stratégies des marques. Une inversion des rôles très intéressante qui permet aux marques / services (comme nous) de revoir sa manière de procéder et surtout de travailler sa stratégie en fonction du client de manière à ce qu’il soit 100% séduit et satisfait ! Chez Fitizzy, nous y travaillons …

Belle fin de journée et à très vite !

Marie.

Fitizzy au Salon E-Commerce Paris #ECP14

E-Commerce Paris, qui s’est déroulé du 23 au 25 septembre, est l’événement international dédié au cross – canal le plus important en Europe.

Ce salon a pour vocation d’accompagner ses clients dans leur mutation vers le cross – canal. Cette année, pendant 3 jours, E-Commerce Paris était LE lieu incontournable pour les acteurs internationaux du retail : plus de 30 000 enseignes et e-marchands étaient présents pour trouver les bons prestataires parmi les 500 sociétés participantes et se nourrir d’une vision globale des enjeux du secteur.

E-commerce Paris est bien plus qu’un salon, c’est le mix parfait entre le salon, le congrès, et le lieu d’échange et de partage de l’innovation.

Fitizzy était donc présent avec Premaccess à ce salon de l’innovation technologique.

photo 3

Notre stand G020 sur le salon

L’occasion pour nous de présenter l’application shopping à l’ensemble des professionnels présents. L’occasion également de présenter nos projets futurs et de rencontrer de nouveaux interlocuteurs dans le but de développer notre stratégie en France, mais aussi à l’International ! Bref, on vous promet plein de belles choses pour les mois à venir …

Le 23 septembre, avait également lieu dans le cadre du salon, les E-Commerce Awards, présidés par un Jury prestigieux. Fitizzy concourrait avec Socloz et La Poste Coliposte dans la catégorie Customer Experience … Et c’est NOUS qui avons remporté l’Award !

Un prix important dont nous sommes très fiers, qui va permettre de nous faire connaître davantage auprès du secteur e-commerce, et qui va nous permettre également de poursuivre le développement de notre application en France ainsi qu »à l’International.

Cet E-Commerce Award est une immense récompense et une grande étape dans le développement de notre start-up.

Capture d’écran 2014-09-23 à 19.25.34

L’annonce du gagnant par le Salon E-Commerce Paris sur Twitter !

Capture d’écran 2014-09-24 à 10.26.30

Sébastien Ramel, co-fondateur, lors de la remise des awards.

On remercie donc le salon du E-Commerce Paris, l’ensemble du Jury, Premaccess, Euratechnologies, les professionnels qui nous suivent et qui croient au projet ainsi que l’ensemble de nos utilisateurs et followers sur les réseaux sociaux !

A l’année prochaine 😉

L’équipe Fitizzy.

Fitizzy à l’Innovation Connecting Show (ICS)

(Source : La Dépêche)

Du 16 au 18 septembre s’est tenu à Toulouse l’Innovation connecting show (ICS), le premier grand rendez-vous international de l’innovation et des tendances des marchés de demain. Pendant 3 jours était réunie l’élite de l’innovation. Dans une unité de lieu et de temps étaient rassemblés tous les savoir-faire des grandes entreprises mais aussi les innovations des startup, l’expertise des laboratoires, instituts, centres de recherches et structures de transfert de technologie.

Selon Denis Le Meur, commissaire général du salon « ICS est un salon européen d’affaires qui permet aux entreprises de faire connaître leurs innovations, de rencontrer des chercheurs, de trouver des partenaires technologiques ou des financeurs et d’assister à des conférences internationales d’un niveau exceptionnel ». En effet, que ce soit sur le thème de l’usine du futur, des technologies clés numériques, des villes intelligentes, de l’internet et des biologies du futur, les meilleurs spécialistes mondiaux étaient à Toulouse pour l’ICS.

Le salon s’est structuré autour de plusieurs univers dont la « start-up place », un lieu privilégié pour organiser des speed dating entre créateurs d’entreprises et financeurs notamment. L’objectif : rassembler sur cette agora de nombreux porteurs de projets d’entreprises innovantes françaises et internationales.

Etaient également présents de nombreux pôles de compétitivité et notamment le Picom qui présentait la « New Shopping Experience » en avant première où comment le consommateur de demain fera ses courses. Fitizzy en faisait partie et a présenté son application shopping ainsi que sa future application mobile en partenariat avec l’enseigne n°5 des enseignes de grande distribution française : Auchan.  Nous vous en reparlerons très prochainement 😉

Le salon en images :

 

Revue de Presse #26

L’été est bel est bien terminé ! Bonjour l’Automne depuis aujourd’hui …

Nous sommes très occupés chez Fitizzy ces jours-ci car nous participons au Salon de l’E-Commerce à Paris, du 23 au 25 septembre !

Nous avons, malgré tout, trouvé le temps de vous faire une petite sélection presse !

Voici donc la Revue de Presse de la semaine !

Actu 1 > Le Salon de l’E-Commerce Paris

E-Commerce Paris est l’événement international dédié au cross – canal le plus important en Europe qui se déroulera cette année. Ce salon a pour vocation d’accompagner ses clients dans leur mutation vers le cross – canal. Cette année, pendant 3 jours, E-Commerce Paris sera le lieu incontournable pour les acteurs internationaux du retail : plus de 30 000 enseignes et e-marchands viendront trouver les bons prestataires parmi les 500 sociétés participantes et se nourrir d’une vision globale des enjeux du secteur. E-commerce Paris est bien plus qu’un salon, c’est le mix parfait entre le salon, le congrès, et le lieu d’échange et de partage de l’innovation. Le salon promet un programme riche et diversifié à travers ses 4 zones d’exposition et ses 2 villages dédiés.

Les zones :

  • Technologies
  • Digital Marketing
  • Customer Experience
  • Logistics

Les villages :

  • Start-ups
  • Social Shopping & Mobile Experience

330 interventions couvriront l’ensemble des offres et des problématiques du secteur :

  • Nouveau ! Les Masterclass : sessions pratiques et conviviales en petits groupes avec un formateur autour d’une problématique déterminée
  • Les Ateliers Solutions regroupés par zones thématiques pour découvrir toutes les solutions du marché
  • Les conférences Temps Forts pour un point complet sur les tendances et l’avenir du secteur avec les interventions des plus grands acteurs, e-marchands, retailers, institutionnels, plateformes incontournables (Facebook, Twitter, Google, etc)
  • La conférence des résultats trimestriels du E-Commerce de la Fevad (sur invitation)
  • Les E-Commerce Awards qui récompenseront pour la 7e édition les meilleures innovations dans le domaine du e-commerce et du cross-canal, lors de la cérémonie qui se déroulera le mardi 23 septembre.
  • Mais aussi des instants de networking pour tous et des espaces dédiés.

Alors venez nous rejoindre du 23 au 25 septembre 2014 sur E-Commerce Paris, l’événement de référence de l’ensemble des acteurs du commerce connecté !

> Pour retrouver Fitizzy, rendez-vous sur le stand G020. Le 23 septembre, c’est aussi la grande finale des E-Commerce Awards. Fitizzy étant finaliste dans la catégorie Customer Experience aux côtés de Socloz et la Poste Coliposte, nous saurons demain quel projet a été choisi par le prestigieux Jury.

 

Actu 2 > Auchan déploie le paiement mobile sur son réseau, Fashionmag.com, 19 septembre.

Pour l’heure limité à quelques adresses, l’usage de la solution de paiement mobile Flash’N Pay va être déployé dans l’ensemble des 120 hypermarchés de l’enseigne française Auchan. Déploiement qui va s’effectuer d’ici l’été 2015 selon l’article du journal les Echos. Le test a été mené durant plusieurs semaines sur la grande surface Auchan de Faches – Thumesnil (Nord). Son principe s’inscrit dans le développement de l’offre mobile du groupe Auchan, qui passe notamment par la mise en place de l’application My Auchan, qui regroupe tickets de caisse, carte de fidélité et coupons de réduction pour les consommateurs. Auchan est aujourd’hui l’enseigne numéro 5 au classement tricolore des enseignes de la grande distribution.

Près de 850.000 clients des 120 hypermarchés français sont abonnés à cette application. (article)

1043934_my-auchan-une-application-pour-les-courses-web-tete-0203783213090_660x352p

> Une mise en place technique intéressante pour Auchan et ses clients ! Flash’N pay va permettre de fluidifier le passage en caisse mais aussi et surtout d’améliorer le parcours des clients en magasin : plus simple, plus sécurisé et cross canal. Le numéro 5 français (et nordiste ! ;)) des enseignes de la grande distribution a compris qu’il était important d’aller toujours plus loin dans ses services dans l’unique but de satisfaire et de fidéliser sa clientèle.

 

Actu 3 > Le hashtag, nouveau levier de l’achat social en temps réel, Influencia, le 11 septembre.

La social TV modifie notre consommation de contenus audiovisuels, plus mobiles et plus interactifs. Pour les marques, ce nouveau levier d’engagement constitue un réel atout pour faire entrer les achats sociaux dans notre quotidien. Désormais, il est possible pour le téléspectateur d’acheter de manière instantanée le produit qu’il vient de voir dans un spot pub, simplement en utilisant le hashtag affiché en bas de son écran. Chirpify , la start-up spécialisée dans le processus d’achat sur les réseaux sociaux, renforce encore l’arsenal de la transaction sociale. Lancée le 4 mars aux Etats-Unis, cette plate-forme inédite de conversation et d’achat online s’inscrit dans la continuité de la campagne #actionstags, qui fut opérationnelle de novembre 2013 à janvier 2014. Comment fonctionne l’activation d’hashtag connecteurs ? L’annonceur inclut dans sa pub le hashtag spécifique de sa campagne, le consommateur lui, utilise Facebook, Instagram et Twitter pour répondre en temps réel et interagir avec la marque. Ainsi, en utilisant le hashtag pour connecter les médias traditionnels et sociaux, les consommateurs peuvent commencer une relation directe de client à marque.

> Les chiffres fournis par Chirpify attestent en effet d’un succès évident : 300 000 consommateurs sociaux se sont servis des #actionstags pour soit acheter ou obtenir l’échantillon d’un produit, soit accéder à une promotion et la valider, soit accéder à du contenu premium. En trois mois, l’opération a touché plus de 25 millions de comptes sociaux et une marque a même gagné 20 000 followers en moins d’une semaine sur Twitter. Il est intéressant de constater que plus de 60% des activations ont été faites sur support mobile, dont 65% avec iOS et 34% avec Android.

actu_4240_image2012rectangle_petite

>  Une chose est sûre, le #actionstags renforce la valeur et accroit les revenus tirés des efforts marketing des annonceurs. Autre certitude, la TV sociale et sa pertinence publicitaire s’incrustent discrètement mais sûrement dans notre quotidien.

Actu 4 > Twitter : quel intérêt et quels usages pour les marques ?, Fashionmag.com, le 19 septembre.

f828

Hashtags, photos, vidéos… Difficile de faire ses premiers pas en 140 caractères sur un réseau social aux codes désormais bien établis. Mais, avant tout, quel intérêt pour une marque ? Et comment utiliser Twitter de manière efficace ? Twitter est en effet devenu un canal de réaction rapide pour les marques. Le bon contenu aux bonnes personnes au bon moment. Voilà l’équation gagnante qui permettrait aux marques de briller sur Twitter. Twitter est, de toute évidence, un véritable exercice de créativité pour les marques et c’est un accélérateur de visibilité. Pour les marques, il est important de soigner son entrée en définissant clairement les objectifs à atteindre. D’autant que le secteur de la mode, du luxe et de la beauté s’avère particulièrement riche en contenus potentiellement partageables sur le réseau. Sans parler de la présence massive des « influenceurs ». Les journalistes et blogueurs de mode étaient parmi les premiers à s’y essayer … Ne l’oublions pas !

Quelques conseils concernant la forme :

– Les photos, vidéos, gifs animés ou résumés d’articles permettent de générer davantage d’impact et donc d’engagement sous la forme de retweets.

– L’usage des hashtags amplifie de son côté le potentiel de visibilité.

– Le fait de ne pas citer un acteur mais de tagger directement son compte Twitter permettrait d’aboutir à un meilleur engagement.

d8fe

> Pour les marques et utilisateurs souhaitant mettre en pratique ces conseils, Twitter publiera à l’occasion de la Fashion Week parisienne une liste de conseils, pour se faire remarquer ou suivre au mieux l’événement via le réseau social. A lire début de semaine prochaine sur FashionMag.com.

Bonne semaine !

A très vite sur le blog.

Marie.

Si elle était vivante, Barbie serait en bien mauvaise santé !

(Source : Slate.fr)

Les mensurations de Barbie sont irréelles et inapplicables aux femmes de chair et d’os ! Ah bon ? Ça vous étonne ? Ce qui manque à votre information c’est de savoir à quel point elles le sont et ce qu’il adviendrait du produit phare de Mattel s’il prenait soudainement vie !

C’est chose faite grâce au site rehabs.com, qui a comparé les mensurations de Barbie avec celles de l’Américaine moyenne et imaginé à quoi elle ressemblerait si elle était une vraie femme. Les données proviennent d’une étude parue en 1996, « Ken and Barbie At Life Size » traduisez « Ken et Barbie à la taille de la vie » (vous pouvez, si votre budget vous le permet, vous procurer l’étude).

L’aberration en images :

barbie

Les chiffres viennent conforter ce constat !

Prenons une femme lambda dans la population : la probabilité que son avant – bras mesure la taille de celui d’une anorexique est de 1 sur 14. Dans le cas de notre très chère Barbie, la probabilité tombe à 1 sur 6.758. Pour la taille, on tombe à 1 sur 4 contre 1 sur 2.478.756.621.

Avec un physique pareil, Barbie ferait pitié à voir et aurait beaucoup de soucis à se faire pour sa santé si elle était bel et bien humaine !

En effet, son cou est deux fois plus long et 15 cm plus fin que celui d’une femme normale, il ne pourrait donc pas physiquement soutenir sa tête ! (Aïe !) Quant à ses pieds, ses chevilles ne font que 15 cm, soit l’équivalent du pied d’un enfant de 3 ans. Elle serait incapable de marcher … à moins de marcher à quatre patte ! (Sacrée Barbie !) Et cela n’est pas mieux pour ses mains : avec ses poignets de 7,6 cm, pas sûr qu’elle puisse porter grand chose la Barbie !

De même, avec sa taille de 40 cm (soit plus petite que sa tête), elle n’aurait pas la place pour y loger tous ces organes. (beurk !) Son rapport taille – hanche est également des plus improbables, avec un ratio de 0,56 soit une taille faisant 56% de ses hanches. La moyenne est de 0,80. Ses jambes sont également BEAUCOUP trop longues … Pour une femme normale, elle sont 20% plus longues que les bras, et dans le cas de Barbie, elles le sont de 50%.

Voici pour plus de détails : l’infographie. Elle fait partie d’un rapport plus conséquent sur les désordres alimentaires et la haine du corps chez les jeunes filles. On y apprend notamment que 42% des filles de 6 ans à 10 ans interrogées souhaiteraient être plus minces.

 Bref, Barbie est bien sympa mais n’est pas un très bel exemple pour toutes les petites filles !

Bon week-end ! À la semaine prochaine 😉

Marie