Guide des morphologies masculines

Messieurs, vous accordez de plus en plus d’importance à votre apparence et à ce qui constitue votre dressing, c’est un fait !

Pendant des soldes, vous allez certainement craquer pour plusieurs pièces, que ce soit en ligne ou en magasin, mais êtes vous sûrs de toujours faire les bons choix en fonction de votre morphologie ?!

Les erreurs de parcours, ça arrive ! L’important, c’est de ne pas les reproduire ! Il est normal et nécessaire de vous perfectionner 😉

La base de l’habillement messieurs c’est : la morphologie > l’art de s’habiller tout en mettant en valeur votre silhouette.

Il faut savoir que la morphologie se définit sur deux critères principaux : la taille et la corpulence. Il est important d’être cohérent avec son corps lorsque l’on choisit ses vêtements. L’enjeu sera évidemment de tirer avantage des tailles, coupes, matières et couleurs de vos nouveaux vêtements pour mettre en valeur votre silhouette et ainsi vous orienter vers plus de virilité et d’élégance. C’est par ce biais que vous pourrez travailler et développer votre style en fonction de vos goûts personnels.

Un peu de vocabulaire …

  • Coupe fitée : du verbe « to fit » qui signifie « être à la bonne taille ». Peut signifier également une coupe cintrée, ajustée au niveau de la taille.
  • Layering : l’art de faire des superpositions avec ses vêtements pour composer sa tenue.

La morphologie est LE point de départ pour faire la différence. La coupe est un facteur qui demande le plus d’attention. Ne vous fiez pas aux tendances, il est important de choisir des coupes qui correspondent à votre corps. Choisissez bien vos matières, certaines ont tendance à se détendre. Le denim par exemple, préférez des pièces un peu serrées.

Je suis petit, comment dois-je m’habiller ?

ss-312-romain-duris-tellement-populaire

Profil Romain Duris

Si vous faîtes moins d’1m65, cette rubrique vous concerne. Concernant le bas, misez sur le semi-slim, il vous faudra penser à une retouche sur la longueur en revanche. Pour le haut, privilégiez des pièces fitées courtes. Dans le cas où vous vous chercher un costume, misez sur la demi-mesure ou le sur-mesure. Allez du côté de chez H&M, Zara ou encore American Apparel, vous y trouverez votre bonheur. Si vous faites preuve d’ouverture d’esprit, n’ayez surtout pas peur d’aller faire un tour du côté des collections enfants, adolescents. Certaines pièces pourraient correspondre à votre taille et votre coupe : les chemises, mailles et manteaux. Petit conseil en plus : penchez – vous du côté des marques asiatiques, les hommes étant plutôt petits en Asie, le système taillant est adapté aux petites morphologies.

Je suis grand, comment dois-je m’habiller ?

Actor Tomer Sisley

Profil Tomer Sisley

Il s’agit du chapitre qui traite « la norme » des morphologies du point de vue du marché de la mode. Être grand est un avantage indéniable, vous pouvez jouer avec les coupes pour faire plusieurs effets. Misez sur votre hauteur pour couvrir les parties telles que les hanches, le ventre et les fesses. Concernant les pantalons, évitez les trop cités et les jeans slim. Si vous avez de la carrure, le mot d’ordre est subtilité. Vous disposez d’un équilibre qui vous confère les meilleurs avantages pour trouvez des pièces qui correspondent à votre morphologie. Evitez cependant les vêtements trop moulants. Le cintré ou la coupe droite légèrement fitée seront parfait pour habiller votre musculature. Arrangez – vous pour choisir des hauts qui recouvrent tout votre buste. Les cols roulés, l’hiver, mettront en valeur votre cou. Vous pourriez être dans l’obligation de faire du sur-mesure si votre musculature est trop développée pour les standards du prêt-à-porter. Il se pourrait que vous ayez des petits problèmes pour la longueur de vos jeans et pantalons : ne cherchez qu’à partir de la taille 34. Si vous êtes élancé et que vous manquez un peu d’épaule et de buste, le but sera d’y mettre du volume. Choisissez donc des coupes droites, fitées et le tout est joué ! Choisissez bien la taille de vos manches, n’hésitez pas à étoffer et à viriliser votre silhouette grâce aux grosses mailles avec le layering.

Je suis plutôt mince, quels vêtements choisir ?

pierre-12bw

Profil Pierre Niney

Dans le cas où vous avez une morphologie grande et vraiment mince, vous aurez plus de chance pour trouver vos bonnes tailles, particulièrement lors des soldes ! Concentrez-vous sur des pièces longues et avec très peu de largeur. Allez cherchez la vitalité avec des vêtements plutôt cintrés. Pour créer un peu d’épaisseur, vous n’aurez pas besoin de mettre des vêtements très épais. Cela ne fera qu’accentuer l’impression de minceur. Assumez-vous au contraire ! Prenez plutôt des coupes près du corps, très fitées et cintrées. Evitez les coupes droites et jouez aussi sur des motifs tels que les grosses rayures à l’horizontal et la juxtaposition de couches pour mélanger les contrastes. Le port d’une belle écharpe vous donnera encore plus d’élégance. Si vous êtes petit et mince, focalisez-vous sur des hauts courts qui s’arrêtent en haut des fesses. N’ajoutez pas trop de couches pour vous donner plus d’épaisseur, vous paraîtriez plus petit encore ! Et si vous êtes, comme les petits, ouverts d’esprit, alors n’hésitez pas à aller faire un tour du côté du rayon … femme ! Pour les basics bien sûr ! Tentez le coup 😉

Bien portant, je porte quoi ?

vincent_macaigne_4543.jpeg_north_1160x_white

Profil Vincent Macaigne

Il est culturel de désapprouver un bon embonpoint, ou du moins de le considérer d’un oeil critique ! Ne vous jugez pas et ne vous morfondez pas ! Vous avez autant les moyens de vous mettre en valeur qu’un autre, et quelque soit votre rapport avec votre corps, apprendre à mieux s’habiller va vous permettre de vous redécouvrir et de vous aimez. Vous pouvez faire la différence avec votre morphologie, soyez en convaincus ! D’autant plus que le marché de la mode est en train de s’adapter et de s’améliorer. Au niveau des chemise, commencez par prendre des coupes droites et longues et non des coupes cintrées qui vous mouleront. Si vous êtes grands, vous pouvez profiter de votre taille avec des pièces longues ou mi-longues et coupes droites pour amincir votre silhouette, telles que les vestes aux couleurs sombres descendant en-dessous des fesses. Evitez les coupes fitées qui mettraient en valeurs les défauts visuels. Misez également sur des coupes ajustées au niveau du bas. Dans le cas où vous êtes petit et rond, fiez-vous aux marques américaines. Prenez des vêtements qui seront précisément à votre taille aux épaules et aux hanches, avec des pantalons droits légèrement fités. Utilisez la retouche pour chacune de vos pièces, pour remédier aux surplus de tissu et de longueur. Pour les personnes aux épaules minces et au bassin et fesses larges, l’enjeu va être de mettre du volume sur ces fameuses épaules et atténuer le bas, pour rééquilibrer votre silhouette. Il vous faudra demander très souvent des retouches aux vestes et manteaux pour qu’ils collent parfaitement à votre silhouette. Concernant les fesses et cuisses un peu volumineuses, vous sélectionnerez des pantalons adaptés à la taille des cuisses et les ferez retoucher au niveau des mollets.

Le mot de la fin !

Vouloir améliorer son style, c’est aussi développer une certaine connexion avec votre corps mais c’est aussi apprendre à l’accepter. Le fait que la morphologie soit essentielle dans le choix de vos vêtements prouve qu’il y a un équilibre à cultiver entre son physique et la manière de l’habiller. Peu importe la corpulence que vous avez, le principal est de savoir se mettre en valeur : tricher avec vos défauts et mettre vos atouts physiques en avant.

Alors, à vous de jouer maintenant 😉

Revue de Presse #13

En route pour une nouvelle Revue de Presse !

Actu 1 > L’Europe a produit 30 startups valorisées 1 milliards de dollars en dix ans, Frenchweb, 16 juin 2014.

Capture d’écran 2014-06-17 à 19.03.00

Depuis 2013, l’Europe a « créé » 30 entreprises du secteur numérique et technologique, valorisées plus de 1 milliard de dollars chacune. Le Vieux Continent se place donc juste derrière les Etats-Unis qui en comptabilisent pour leur part 39 sur la même période. Parmi ces sociétés européennes, que les experts qualifient de « licornes » pour leur caractère unique, figure notamment le Britannique spécialiste de l’habillement Asos. Ces « licornes » européennes ne représentent plus que 0,27% des créations d’entreprises technologiques dans le monde sur les 14 dernières années. L’Angleterre, par exemple, occupe la première marche du podium avec 11 « licornes ».

>> Et si nous aussi nous devenions « licorne » ?! Des chiffres plutôt encourageants en tous cas, qui témoignent, de la part de l’Union Européenne, d’une volonté d’entreprendre et de s’affirmer sur un marché compétitif. À notre niveau, à Euratechnologies, il est important que nous montrions l’exemple, et surtout notre savoir faire en termes de technologie et d’innovation à la française. Encore beaucoup de travail donc, pour Fitizzy ! Mais nous sommes sur la bonne voie …

Actu 2 > L’homme est une shoppeuse comme un autre, Influencia, 16 juin.

Capture d’écran 2014-06-17 à 19.02.50

Les hommes et le shopping en 2014 ? Tout sauf un tabou. C’est même un eldorado pour les marques. C’est un fait, les hommes, toutes catégories confondues, se lâchent de plus en plus pour prendre soin d’eux, être branchés, assumer leur style, voire même être précurseurs pour certains. Les hommes sont 63% à se rendre au moins une fois par mois dans un centre commercial, 51% à y éprouver du plaisir, 52% à acheter sur un coup de coeur et 50% à aimer être dans l’air du temps avec 30% qui revendiquent un style unique et 25% qui se considèrent « early adopter ». Beaucoup pratiquent d’ailleurs le pré-shopping : sur Internet et plus particulièrement sur le smartphone. L’article nous présente 6 profils de shoppers loin des idées reçues. Ce classement va du Détaché (5%), au Blasé (28%), en passant par l’Expert (20%), le Flâneur (25%), le Fashionito (11%) et le Trendsetter (14%).

>> Un cible qu’il est important de surveiller de près autant que la femme. On a pu constater à travers cette étude, qu’au delà des clichés les hommes et les femmes se ressemblent beaucoup et partagent les même attentes fondamentales. Les hommes seraient d’ailleurs aussi exigeants si ce n’est plus que les femmes. Le marché de l’habillement masculin devient de plus en en plus attractif. Il est, en effet, inévitable pour l’ensemble des marques de surfer sur cette vague, principalement en termes d’opérations marketing et commerciales. Un fait de société à prendre en compte dans les opé futures de Fitizzy 😉

Actu 3 > Soldes : un budget en baisse et des basiques privilégiés, Fashionmag.com, 16 juin.

soldes-internet-290x200

Pour ces soldes estivales 2014, il semblerait que les hommes aient un budget plus élevé que les femmes ! Et oui, on vous dit que l’ homme est finalement une shoppeuse comme un autre 😉 Ce seront les Franciliens qui dépenseront le plus cette années. Coté mode d’achat, 66% des Français compteraient acheter de l’habillement en ligne, contre 44% à l’envisager pour leurs dépenses en chaussures. Une progression de 4 points par rapport à 2013. Une chose est sûre, les français privilégieront les basiques pour leur garde robe. Ils ont compris qu’il était préférable d’investir sur le long terme et sur les indémodables !

>> Une excellente nouvelle pour nous ! Plus les français achèteront sur le web, plus les risques de retours liés à la taille seront présents, plus les e-shops d’habillement souhaiteront utiliser la solution Fitizzy pour leur catalogue produits, plus la solution sera légitime et surtout indispensable, aussi indispensable que Paypal 😉 Donc GO !! Achetez vos vêtements sur Internet et choisissez-les à la bonne taille grâce à votre assistant shopping Fitizzy !!

Actu 4 > Playologie : un salon virtuel lancé par les organisateurs de Playtime, Fashionmag.com, 16 juin.

le-salon-playtime-2014-a-paris

6bf2

Marie Czapska et Sébastien de Hutten organisateurs des salons Playtime

Playologie, est le nom du salon en ligne lancé par Sébastien de Hutten et Marie Czapska, le tandem organisateur des salons Playtime dédiés à l’univers de l’enfant. Un salon virtuel qui sera officiellement lancé le 24 juin en 6 langues. Cet outil permet aux marques de présenter leurs collections, prendre et suivre les commandes sans commission, mais également de booster leur visibilité mondiale. A ce jour, une trentaine de marques se sont inscrites. Du côté des acheteurs, pour qui l’inscription est gratuite, Playologie offre la possibilité de trouver en un seul lieu les collections du moment et de gérer les commandes. Playologie disposera d’un stand sur la prochaine édition du salon Playtime Paris qui se déroulera du 5 au 7 juillet au Parc Floral.

>> Une initiative et une étape technologique intéressante pour le salon Playtime. Le marché de l’univers de l’enfant est un marché porteur, très créatif et en croissance progressive. Un marché sur lequel Fitizzy se positionnera dans quelques temps même si les vêtements pour enfants ne font pas encore réellement partie des habitudes d’achats sur Internet.

Excellente journée et à bientôt.

Marie.

 

MyNameIs remet ça …

Tirage au sort MNI Bis

Nouveau Tirage au Sort !!

MyNameIs vous offre de nouveau un joli cadeau :  1 boxer au choix > un code promo de 100% à valoir sur l’ensemble du site www.mynameisunderwear.com !

Pour participer ? C’est très simple, il vous suffit de vous rendre ICI et de valider votre participation !

Vous avez jusqu’au 26 mai (23h59) pour tenter votre chance ;)

Pour ne manquer aucun tirage au sort, n’oubliez pas de nous suivre sur Facebook !

Nouvelle interface Pinterest !

Capture d’écran 2014-06-16 à 17.46.24

Vous connaissez Pinterest ?

pinterest-logo

Pinterest est LE réseau social qui monte ! Pinterest est une sorte de « tableau de liège » virtuel, le fameux tableau de liège que l’on a au dessus de son bureau et qui nous permet d’épingler les choses importantes, les coups de coeur …

Pinterest fonctionne exactement sur le même principe mais de manière virtuelle !

Il s’agit d’un mot-valise > « Pin » : épingler et « Interest » : intérêts.

Le but ? « Piner » des images « coups de coeur » au sein de boards thématiques.

Puis, comme tout bon réseau social qui se respecte, on peut s’abonner et recevoir des demandes d’abonnements, un peu comme sur Facebook ou Twitter, pour suivre l’actualité des autres comptes en images. Il est également possible de liker les « Pins », de les commenter et même de les partager !

Pinterest est un réseau social très simple à utiliser, vraiment ludique et intuitif !

Il est, non seulement un moyen de communiquer en images (principalement pour les marques et entreprises comme Fitizzy) sur l’actualité, mais il est aussi une vraie source d’inspirations.

>> Découvrez sans plus tarder l’actu Fitizzy en images sur Pinterest !

Abonnez – vous et partagez !

Revue de Presse #12

Bonjour à toutes et à tous, voici notre nouvelle Revue de Presse de la semaine !

Actu 1 > Regent Tweet : quand le shopping devient une affaire de tweets …, Influencia, 9 juin.

tweet

 Il y a quelques jours à Londres, une centaine de blogueurs sont venus fêter le cinquième anniversaire du Regent Tweet, un événement mêlant social and shopping experience sur un parcours le long de Regent Street. Imaginez une journée consacrée à promouvoir les marques partenaires présentes sur la fameuse rue dédiée au shopping. Une journée pour assister à des cours particuliers d’art de vivre dans les bars, des restaurants ou chez des parfumeurs, écouter des conférences tenues par des professionnels. Et bien sûr, chacun repartait les bras chargés de cadeaux qui seront automatiquement instagramés et twittés tout au long de l’événement entre blogueurs grâce à la plate-forme mobile sociale mise en place par Sister Agency, l’organisateur de l’événement. Passé l’hystérie de faire pendant 12 heures un shopping gratuit dans plus de cinquante boutiques distribuant des gooddies et plus encore aux blogueurs starisés. En s’appuyant sur des jeunes consommateurs avides de partage et d’expérience via les réseaux sociaux, Sister Agency démontre le dynamisme et l’effervescence touristique d’un quartier londonien, véritable centre économique de la ville. Pour dynamiser les échanges entre blogueurs et marques, Sister Agency a créé 24/7, une plateforme sur-mesure regroupant l’ensemble des médias sociaux, accessible depuis le site web : regentstreetonline.com.

>> Il s’agit là d’une opération hyper intéressante et expérimentale qui permet de mettre en relation une population hyper connectée. Grâce au relais des blogueurs, les nouveaux porte parole des marques, les messages sont délivrés de manière directe et attractive à une population de shoppeurs captive et intéressée.  Les moyens technologiques et les possibilités des réseaux sociaux sont tels qu’il est important de les utiliser à bon escient dans la mise en place d’opérations marketing et commerciales aujourd’hui. Bref, des opé qui donnent des idées 😉

Actu 2 > Pyjamas & Co : un nouveau site de e-commerce lancé par Kiabi, Fashionmag.com, 6 juin.

932a

Un nouveau site marchand consacré au pyjama et baptisé simplement Pyjamas & Co, vient d’être mis sur orbite. Un premier site entièrement dédié à cet univers tendance qui vit actuellement un vrai renouveau. Se site a pour origine Kiabi. Le projet est né à l’image d’une startup et son développement s’appuie sur la création de synergies logistiques avec Kiabi.com. Pyjamas & Co est une petite e-boutique qui propose le même niveau de services et de garanties que Kiabi, numéro 3 des sites de mode en France. Le groupe insiste sur le fait que l’initiative a été mise en place par un petit groupe de collaborateurs, dans l’idée d’une startup, et est pilotée par Pierre Legrand, chef de projet Web chez Kiabi.

>> Une belle initiative de la part de l’enseigne du Nord (groupe Mulliez) qui agrandit indirectement son offre et qui prouve la capacité d’entrepreneuriat de ses salariés. D’autres startups de ce type devraient d’ailleurs voir le jour au cours de l’année 2014 (un site de déguisements, un autre sur le mode morphologique pour femmes rondes), là aussi à l’initiative de collaborateurs Kiabi en veille sur les nouvelles tendances et les opportunités de marché. L’esprit startup est bel et bien présente partout et de plus en plus, même au sein des grandes enseignes qui ont visiblement décidé de ne pas se reposer sur leurs acquis ! Et c’est plutôt une bonne nouvelle ! Des projets intéressants dans le cadre de l’activité Fitizzy et des futurs partenaires potentiels !

Actu 3 > Madifesto mobilise à Bruxelles la mode européenne, Fashionmag.com, 7 juin.

0905

Promo Madifesto 2014.

On vous parlait de cet événement dans notre Revue de Presse #9. Sur deux jours de conférences et workshops, Madifesto, qui organisait son premier sommet européen de la mode à Bruxelles, s’est conclu sur un air d’optimisme. A mi-chemin entre un « Fashion G8 » et une version mode d’une conférence TED, le Madifesto a sans aucun doute tenu ses promesses. L’association Mad Brussels, à l’origine du projet, a mobilisé une soixantaine de représentants d’associations de soutien à la création et invité les principales institutions (fédérations du textile, écoles de mode et de design), à réfléchir deux jours durant aux grands challenges auxquels font face les acteurs – et aspirants acteurs – de leurs secteurs créatifs respectifs. Egalement présents, plusieurs membres de la Commission Européenne, notamment de la direction générale des entreprises créatives. Les trois thèmes principaux abordés lors de cet événement : le business model, le production et la formation. L’un des principaux besoins émis par l’ensemble des personnes présentes est d’ailleurs la création d’un outil digital commun à tous les pays de l’UE, détaillant les contacts de tous les acteurs des industries de la mode européenne et la description de leur travail.

>> Une manifestation importante et indispensable pour le secteur de la mode, qui a recueilli un succès visiblement profitable à toutes les strates de l’industrie. L’idée de créer une unité solide autour de la mode européenne dans le but de la promouvoir au reste du monde est une initiative intéressante qui permet une fusion et un partage des idées de l’ensemble des professionnels de la mode. Un article et un événement enrichissants qui nous donne envie d’y participer.

Actu 4 > Enjeu du E-commerce : 3ème édition autour de l’-Innovation Disruptive-, Fashionmag.com (l’article Frenchweb), 12 juin.

8f97

Le 26 juin, se déroulera la journée sur « Les Enjeux du E-commerce » qui réunira 500 acteurs de la vente en ligne. Conférences et tables – ronde prendront place au sein du Pavillon Gabriel. Parmi les sujets abordés au cours de cette journée, une large place sera faite à l’innovation. Et notamment à l’évolution des sociétés entre « métamorphose et darwinisme » commercial. Les professionnels débattrons de l’identité possible des bailleurs de fonds du e-commerce de demain, et de la place de l’économie collaborative. La French Tech sera également à l’honneur, autour d’un débat sur l’impact des nouvelles technologies sur l’activité.

>> Un événement plus qu’essentiel avec des sujets abordés primordiaux dans notre activité. Le vaste monde du e-commerce sera présent pour débattre autour des sujets qui font l’actualité du e-commerce, à savoir : l’innovation, une valeur ajoutée à travailler dans l’élaboration des stratégies aujourd’hui. La French Tech, réseau auquel nous adhérons, sera également mis en avant lors de cet événement. Une journée, à laquelle il serait intéressant de participer. L’occasion pour une startup telle que Fitizzy d’apprendre et de tirer profit des conseils donnés par les professionnels du secteur.

Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle sélection d’articles.

Excellent après-midi !

Marie.